JULIEN DUVAL
COMÉDIEN

bouton_précédent bouton_suivant

Julien Duval intègre l’ERAC à 17 ans. Là il apprend le travail d’acteur aux côtés de Christian Rist, Serge Valletti, Alain Gautré, Michelle Marquais, ou Hermine Karagheuz entre autres, et se frotte à Claudel, Brecht, Racine, Calderòn, Kleist, Motton, la commedia ou encore le clown.

Au cours de sa formation, il foule les planches du Théâtre de l’Odéon (Sainte Jeanne des Abattoirs, Alain Milianti), de La Criée (Marat-Sade, Simone Amouyal), du Gymnase et de l’Aquarium (L’Île de Dieu, Catherine Marnas), ou du Théâtre de le Bastille (L’Oeuvre à faire, Alain Neddam). Fin 2000, il sort de l’école, et après avoir mis en scène Cité des Oiseaux de Bernard Chartreux, il devient l’assistant de celui-ci. Il poursuivra la mise en scène en montant Les Eaux et Forêts de Marguerite Duras, et Or c’était le printemps.

Comme comédien, il a travaille avec Renaud-Marie Leblanc, Michel Froelhy, René Loyon, Jean-Louis Vuillermoz, ou Anne-Marie Channelière. Il évolue également devant les caméras de Jean-Pierre Améris, Gilles Bannier, Didier Le Pêcheur, Fabrice Gobert, Laurence Katrian, etc… Il est aussi dirigé par Bruno Podalydès sur la lecture d’un scénario de Jacques Tati.

Il entretient aujourd’hui une collaboration étroite avec Catherine Marnas, qui l’a dirigé dans de nombreux spectacles (Faust, Sainte Jeanne des Abattoirs, Vengeance Tardive, Le Retour au Désert, Le Banquet Fabulateur, Lignes de Faille, etc…). Il a été son assistant sur La Nuit juste avant les fôrets, et l’assistera de nouveau sur Sallinger de Koltès.

Par ailleurs, il joue actuellement dans Villa Olga de Catherine Zambon mise en scène par Alexandra Tobelaim, et mettra en scène Alpenstock de Rémi de Vos en 2013.

Julien Duval est représenté par Martine Lapertot